Les concours

  • Une sélection en plusieurs temps.

    La phase d'admissibilité permet d'effectuer une première sélection entre les candidats et se fait à l'issue d'une série d'épreuves écrites.

    Les candidats qui ont obtenu une note supérieure à une barre minimale aux écrits sont déclarés admissibles et convoqués pour la deuxième étape, dite d'admission, qui consiste le plus souvent en une ou plusieurs épreuves orales.

    L'intégration dans une école est proposée en tenant compte du rang de classement du candidat à l'issue des épreuves, de ses vœux (liste des écoles par ordre de préférence) et du nombre de places offertes.

  • Concours communs et banques d'épreuves.

    Les candidats ne planchent que sur une seule série d'épreuves par concours : 2 pour la filière TSI.

    Un grand nombre d’écoles se sont regroupées pour organiser leur sélection en commun, pour un coût unique.

    D'autres écoles utilisent les concours communs comme banque d'épreuves ou banque de notes : chaque école applique ses propres coefficients pour effectuer un classement.

En 2018, 685 places sur concours sont offertes pour environ 1000 candidats en TSI.

Accéder aux descriptions des Concours Commun Polytechnique et Concours Centrale Supélec.